Vivre avec la peur

Bonjour guys ! Vous connaissez cette impression de ne pas pouvoir respirer, comme si un poids écrasait votre cage thoracique ? Moi j’appelle ça l’angoisse, et non seulement elle m’étouffe, mais elle m’empêche de vivre. Je pense que nous avons tous la même réaction physique face à la peur, bien qu’il y ait différents degrés de peur, et autant de façons de ressentir les choses que d’êtres qui les ressentent. Mais l’unicité de chaque individu ne signifie pas moins l’universalité de certaines émotions telles que la joie, l’amour, la tristesse ou la haine. Dans cet article je voulais parler de la peur car elle me pèse quotidiennement. Je ne sais pas si en écrivant sur elle je l’apprivoiserait, mais ce que je sais c’est que j’ai besoin d’en parler.

071f1eff1e6704c21a729ddd41fc8400

On ne peut pas dire que la peur qui m’envahit soit vitale. Je n’ai pas peur car je suis au milieu d’une guerre civile, je n’ai pas peur de ne pas savoir où je dormirais cette nuit, je n’ai pas peur de ne pas avoir assez d’eau potable demain… Mais je pense que hiérarchiser les raisons d’avoir peur n’est pas pertinent car c’est un sentiment irrationnel et par là même incontrôlable. J’ai par exemple la phobie des araignées, je m’en passerai bien… J’ai beau me dire que ce n’est qu’une araignée, qu’elle ne me fera rien, je ne me calme pas tant que je ne l’ai pas tuée. Il en va de même pour les autres choses qui m’effraient. Je me dis que ce n’est pas grave, qu’il y a des solutions ou des alternatives, mais rien à faire. Je ne pense qu’à une chose : respirer.

bed8726725c0773335b490ea8fdcbb42

Une fois mes esprits retrouvés et mon rythme cardiaque revenu à la normale, je réfléchis calmement à la question et si je ne trouve pas de solution je demande l’aide de personnes de confiance. En ce moment, j’ai peur d’échouer dans mes études, bien que je sois une élève sérieuse et assidue. J’ai peur de décevoir mes parents croient en mes capacités et me paient une école privée, et surtout peur de me décevoir. Je suis le genre de fille qui se met énormément la pression, souvent pour un rien, mais c’est après que la peur ait frappé que je comprends que c’était inutile. Mais trop tard, je n’ai pas su appréhender ce sentiment, le contrôler, l’éradiquer.

9e7768cf829793020a6f94a7790a41a6

C’est un sentiment d’échec qui remplace celui de la peur. Alors j’essaie de me convaincre qu’on est tous pareil, que la peur ne se contrôle pas, que c’est peine perdue. Je relativise tant bien que mal. Au-delà de mes études, j’ai peur de ne pas pouvoir écrire des articles  ou poster des vidéos Youtube aussi souvent que je le souhaiterai. Pourtant, personne ne me dit « Tu dois écrire des articles tous les jours, tu dois filmer trois fois par semaine et tu dois avoir d’excellents résultats à tes partiels ». Je suis la seule qui m’impose ce rythme, et je ne m’en plains pas. Mes études me plaisent, le travail qu’elles impliquent ne me dérange pas. Créer ce blog est une des meilleures décisions que j’ai prises, je ne considère pas écrire des articles comme une obligation, mais bien comme un plaisir. En ce qui concerne Youtube, j’adore filmer et monter des vidéos, c’est donc avec joie que je le fais.

0bf955a500f60c13cedd45c860dd9cc0

Ce genre de peur n’est pas insurmontable car je panique sur le coup, mais à la réflexion je me dis que j’ai de la chance d’avoir ce genre de peurs car elles signifient que j’ai des choses à perdre. Je n’ai pas peur de ne pas avoir suffisamment de ressources quelle qu’elles soient, j’ai peur de perdre celle que j’ai. Ces peurs là ne me paralysent pas, elles me stressent mais ne me gâchent pas la vie. Il y en a d’autres en revanche qui sont plus compliquée à gérer. Je veux absolument partir seule en voyage cette année, cela fait partie de mes objectifs de la rentrée dans lesquels je parle dans cet article : https://marionraynal.wordpress.com/2016/09/01/objectifs-de-la-rentree/

2986486d7725736e74ac1d87784dc839

J’ai besoin d’être seule quelques jours, de me recentrer sur moi-même, mais surtout de me débrouiller. C’est bien ça le problème. Je n’ai pas peur d’être seule, au contraire je souhaite justement partir seule. Ce qui me fait peur, c’est de me retrouver seule face à une situation compliquée, avec personne pour m’aider. En l’occurrence il s’agit d’un voyage, j’ai donc peur qu’il y ait un problème de vol et me retrouver coincer à l’aéroport. J’ai peur d’avoir un problème avec le logement et n’avoir nulle part où aller, j’ai peur de perdre mes bagages et de me retrouver sans rien, j’ai peur de ne pas avoir assez de forces pour porter mes bagages s’ils ne sont pas perdus et j’en passe ! Pourtant j’ai envie de partir à un point inimaginable, mais la seule qui m’en empêche est moi même. Ces peurs la me font hésiter à partir alors que je le désire du plus profond de mon coeur. Sauf que ce petit coeur est écrabouillé par ces fichues peurs, et mon esprit ne sais plus quoi penser. Il ne pense plus, il ne sait plus, il est perdu…

2ec773c6fbe2945dd43cfc5acc6627ff

Dans ces moment là je suis énervée contre moi car je me dis « Tu veux partir, tu peux partir, mais tu risques de ne pas faire ce que tu souhaites à cause de tes peurs ? Je te croyais assez courageuse pour surmonter tes peurs. Tu me déçois Marion. » Plus que tout je veux faire taire cette voix, et pour lui montrer qu’elle a eu tort, je partirai. Je partirai seule en voyage parce que je le veux, et je le peux. J’envoie valser ces angoisses qui m’empêchent de vivre la vie que je souhaite depuis trop longtemps. J’ai besoin de voler de mes propres ailes, de prendre une claque. On ne peut pas vivre sans peurs, elles frapperont toujours. En revanche, on peut vivre avec elles, ou malgré elles. Il n’y a pas que des aspects négatifs car elle permettent de nous faire grandir, de nous faire apprendre, et de nous surprendre. Vivre en ayant peur mais vivre quand même peut nous rendre fiers car c’est une preuve de courage et de force.

Ne laissez pas vos peurs vous empêcher de vivre la vie que vous souhaitez. Dire « J’ai peur » n’est pas être faible, c’est être humain. J’espère que ceci n’est pas le dernier article que j’écris, car si ma valise est perdue, ma location annulée, ou si mon vol disparait des radars, vous risquez de ne plus jamais avoir de mes nouvelles. Ce serait assez ironique car cela voudrait dire que j’aurai mieux fait de me fier à mes peurs, alors que je viens de publier cet article sur le fait que j’ai décidé de partir malgré elles. Enfin, nous verrons bien où tout cela nous mène ! En attendant je vous souhaite bon courage, n’ayez pas peur d’avoir peur. Quant à moi je vous dit à bientôt ou adieu, en espérant que je survive au voyage !

Bisous, Marion. 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s